Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Tiens, revoilà les Brigandes

  • Journal du chaos 48

    couv.jpg

    Pour télécharger cliquez ICI

  • Journal du chaos 47

    couv.jpg

    Pour télécharger, cliquez ICI

  • Attentats : les vraies explications

  • Première leçon des attentats parisiens

    Ca devait bien finir par arriver. L’affaire Coulibaly révèle finalement que derrière ces actes terroristes se cache bel et bien un meneur de jeu. Voici qui va compliquer les choses et affoler les services. La France va payer le laxisme migratoire de son irresponsable classe politique. Auquel vient s’ajouter la bêtise désormais criminelle de Bruxelles qui prie les Européens d’accueillir ces hordes humaines qui affluent du Moyen Orient où les Américains ont foutu une immense pagaille.

    Toutes ces populations musulmanes sont sujettes à endoctrinement et une minorité suffit pour mettre notre continent à feu et à sang. C’est la France qui a été choisie par l’Etat islamique et ce n’est pas un hasard. On mène au Moyen Orient une guerre qui n’est pas la nôtre. On a déboulonné un Kadhafi qui maintenait la stabilité de toute la région subsaharienne et maintenant on envoie nos avions bombarder Daech en Irak et en Syrie. Pour quelle raison et dans quel but ? Qu’a-t-on à gagner à combattre Bachar Al-Assad ? Il n’y a que Juppé et Fabius pour nous donner la réponse.

    Bruxelles est à la traîne de Washington qui est à la traîne de Tel-Aviv ! On est donc mal barré !

    Tant que l’Europe ne retrouvera pas son autonomie politique, elle continuera d’être tenue en laisse par des intérêts qui ne sont pas les siens. Et ces intérêts sont d’abord financiers. Cette finance apatride et vagabonde qui ruine les peuples et éradique leurs cultures.

    Reste que cet attentat meurtrier pourrait bien agir comme un détonateur face au laxisme de notre classe politique de droite comme de gauche. Enfin, pour la gauche… la cause paraît entendue. Quant à cette droite républicaine et ripoux, elle se retrouve face à des promesses qu’elle n’a jamais tenues. Sarkozy est de plus en plus démonétisé et les autres prétendants sont des petits bras. Juppé en tête, papy abonné aux droits de l’homme qui s’imagine dans la peau d’un humaniste alors qu’il n’est jamais qu’un petit fonctionnaire.

    Les Français en ont ras-le-bol de payer pour un lumpenprolétariat qui n’enrichit en rien la communauté nationale mais ponctionne leur caisse d’épargne. Il est temps de mettre un peu d’ordre dans ce foutoir – on préfèrerait voir péter le système, mais faut pas trop rêver – Tout semble en place pour que les prochaines élections tétanisent un peu plus nos politicards. Même si la figure de Philippot me fait gerber !

  • journal du chaos 46

    couv.jpg

    Pour télécharger, cliquez ICI

  • Journal du chaos 45

    couv 45.jpg

    Pour télécharger, cliquez ICI