Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Journal du chaos - 25

    couv.jpg

    Pour télécharger, cliquez ICI

  • Le moment Macron...

    14_main.jpg

     

    A défaut d’avoir fait la révolution, modèle 1789, les Français ont procédé à un grand ménage de sa classe politique. La gauche, avec François Hollande aux manettes était d’ores et déjà discrédité. Le système ne voulant vraisemblablement pas de François Fillon a monté contre lui une cabale qui a parfaitement fonctionné. Les Français, épuisés par une gauche et une droite qui les a berluré des décennies durant, a procédé à un grand nettoyage. Et ce, dans la mesure où le Front national n’a jamais été perçu comme un parti de gouvernement. Comme le dit Patrick Buisson : « Le Front national reste ce qu’il a toujours été : un épouvantail, le meilleur allié du système qu’il prétend combattre, son assurance-vie. ».

    Contrairement à une idée reçue, le peuple français est un peuple politique dans ce sens qu’il aime la politique, les idées et les castagnes.

    Mais, ce taux d’abstention devrait interpeller Monsieur Macron. Les Français ont voté sans enthousiasme pour ce petit jeune issu de nulle part, mais rompu aux stratégies gouvernementales. Un peu comme au poker, les Français ont abattu leurs cartes « pour voir ».

    Car, comme le constate la journaliste Natacha Polony, c’est bien la France d’en bas qui s’est majoritairement abstenu. Autrement dit le cœur même de ce peuple que, manifestement, la France d’en haut - la bourgeoise, les bobos, les nantis des villes et des banlieues chics -, ne connaît pas. Cette France bourgeoise qui vient vous dire que l’immigration est une chance mais qui n’en veut surtout pas dans son salon. Cette France bourgeoise qui évacue sa merde sur la France d’en bas, en laissant croire à un avenir radieux. Cette France libérale convertie aux vertus d’une mondialisation heureuse qui fait le malheur des peuples.

    Le camarade Macron a une grenade entre les mains qu’il aurait intérêt à ne pas dégoupiller. Ce dont nous doutons fortement.

  • Journal du chaos - 24

    couv.jpg

    Pour télécharger, cliquez ICI

  • Journal du chaos - 23

    couv.jpg

    Pour télécharger cliquez ICI

  • COMMUNIQUE

    Chers amis et abonnés du Journal du chaos

     

    Mon ordinateur est tombé en rade et je n'ai pas récupéré mon carnet d'adresses. Veuillez donc me faire parvenir votre mail à

    lesanars@orange.fr

    Avec mes remerciements et à bientôt j'espère